6.jpg

Conditions

Pour prétendre à un emploi au Centre Hospitalier de la Polynésie française vous devez :

  • Être de nationalité française, jouir de vos droits civiques et être en position régulière au regard du code du service national ou être en situation régulière vis à vis des lois régissant l’immigration si vous êtes de nationalité étrangère. A cette fin, un permis de travail doit vous être délivré par le Service de l’Emploi, de la Formation et de l’Insertion professionnelle (SEFI – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.)(compétence de la Polynésie française) ainsi qu’un titre de séjour (compétence État, renseignement DRCL Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.) ;
  • Ne pas avoir sur l’extrait n°2 de votre casier judiciaire de mentions incompatibles avec l’emploi postulé ;
  • Avoir les diplômes requis ou reconnus équivalents pour l’exercice de la fonction pour laquelle vous souhaitez être recruté ;
  • Avoir les conditions d’aptitudes physiques requises pour l’exercice des fonctions (certificat médical).

 

Recrutement

Votre candidature est formalisée par le dépôt à la Direction des Ressources Humaines et des Affaires Médicales d’un dossier comportant une lettre de motivation et un curriculum vitae.

L’agent non titulaire est recruté par contrat de droit public.

Le contrat comporte :

  • la date d’effet et le terme de l’engagement ;
  • le poste occupé et ses conditions d’emploi ;
  • les droits et obligations de l’agent.

Vous avez droit à des congés annuels correspondant à cinq fois vos obligations hebdomadaires, calculés au prorata de la durée de votre contrat. Vous devez prendre tous vos congés avant la fin de votre contrat. Dans le cas contraire ils seront perdus et ne seront pas payés.

La reprise d’ancienneté n’est pas systématique : selon les dispositions du cadre d’emploi de référence auquel vous allez être rattaché, votre ancienneté acquise dans vos emplois antérieurs pourra être reprise, partiellement ou en totalité.

Si vous avez été recruté à l’extérieur de la Polynésie française et à la demande du CHPF, vous pouvez prétendre à la prise en charge de votre billet d’avion et à certaines indemnités. Ces avantages vous serons versés en deux parties, la moitié au début du contrat et l’autre à la fin de celui-ci. 

 Ces indemnités ne peuvent vous être versées qu’une seule fois par période de douze mois. Voir les indemnités

Durée du contrat

Le contrat prévoit une période d’essai dont la durée est fixée à :

  • 8 jours lorsque la durée du contrat est inférieure à 6 mois.
  • 1 mois lorsque la durée du contrat est supérieure à 6 mois.

Pendant  cette période, les deux parties peuvent rompre le contrat sans préavis et sans motif. Au delà, il devra être respecté un préavis dont la durée est équivalente à la période d’essai.

La durée minimum des engagements proposés par le CHPF est de :

  • Un mois pour les praticiens hospitaliers dans la mesure ou l’effectif dans la spécialité ne permet pas de regrouper les absences ;
  • 6 mois pour les autres catégories de personnel.

La durée initiale maximum de recrutement est fixée, sauf cas exceptionnel, à :

  • Un an pour les recrutements effectués localement ;
  • Dix mois pour les recrutements à l’extérieur de la Polynésie française ;
  • La durée d’indisponibilité des agents absents lorsqu’il s’agit d’en assurer le remplacement.

Des contrats occasionnels ou saisonniers peuvent être conclus dans certains cas. Une même personne ne peut bénéficier de ce type de recrutement plus d’un an, renouvellements compris. La durée de ces contrats est encadrée par l’année budgétaire.

Fin du contrat

Le contrat à durée déterminée prend fin automatiquement à l'échéance prévue. L'administration n'a pas l'obligation de vous rappeler par écrit que votre contrat va prendre fin, ni de vous informer du non renouvellement de celui-ci. A l'inverse, lorsqu'elle souhaite renouveller le contrat, l'administration doit vous en informer 2 mois avant l'échéance.