1.jpg

Les différentes confessions religieuses présentes sur le territoire ont été rencontrées et aucune ne forme d’opposition au don d’organes. Au contraire, elles mettent en avant un acte de charité et d’amour de son prochain. Elles laissent  aux fidèles le choix de leurs propres réflexions et convictions.