5.jpg

 LE SERVICE DE NEUROLOGIE

Site géographique:
Centre Hospitalier de la Polynésie Française (site du TAAONE à PIRAE)

Chef de service : Dr Frédéric GHAWCHE

Cadre : Nathalie BOIVIN

Crée en 2007, le service de neurologie accueille les patients à partir de 16 ans. Il prend en charge les accidents vasculaires cérébraux (AVC) et les autres maladies du système nerveux central et périphérique.

ACTIVITES :

Nombre de lits : 22 (16 en hospitalisation conventionnelle et 6 en soins intensifs)

En 2016 :

Nombre d’hospitalisations : 1011 en Neuro et 580 en UNV

Durée moyenne de séjour :5,29 en neuro et 2,34 en UNV

Nombre de consultations : 2 392

Nombre de prises en charge EEG, EMG : 2 571

PERSONNELS :

-1 neurologue, praticien hospitalier

-1 neurologue vacataire

-1 médecin assistant et 2 internes

-1 cadre

-13 infirmiers

-1 kinésithérapeute

-1 ergothérapeute vacataire

-1 neuropsychologue vacataire

-1 psychologue clinicien vacataire

-1 orthophoniste vacataire

-des secrétaires du pole de secrétariat en consultation de médecine

-10 aides soignantes

-3 agents de soins hospitaliers

ORGANISATION :

Le plateau de Neurologie se compose de 4 secteurs :

1/ NEUROLOGIE (16 lits sur 2 secteurs)

(niveau 2)

L’hospitalisation dans cette spécialité intervient le plus souvent dans la prise en charge des patients en urgence. Les hospitalisations programmées ne représentent que 30%.

2/ NEUROVASCULAIRE (UNV) (6 lits sur 1 secteur) (niveau 2)

L’unité reçoit des patients en phase aigue qui nécessiteraient un séjour en unité de soins continus du service de réanimation.

L’acte de trombolyse (injection d'une substance pour dissoudre un caillot sanguin), dans le cadre d’un accident vasculaire cérébral (AVC), est réalisé la plupart du temps, par le neurologue qui se déplace dans le service des urgences. Parfois, l’acte est effectué directement dans l’unité UNV. Ce cas concerne des patients hospitalisés dans les autres services du CHPF, et qui présentent durant leur séjour, un AVC

3/ CENTRE DE LA MEMOIRE (niveau 0)

Le centre mémoire a ouvert ses portes en octobre 2014. Il a pour objectifs l’évaluation et la prise en charge médicale des personnes présentant des troubles mnésiques ou une plainte concernant une autre fonction cognitive (attention, langage, orientation spatiale…).

Les missions principales du centre mémoire sont de :

  • Diagnostiquer avec fiabilité un syndrome démentiel et le type de démence ;
  • Rassurer les personnes exprimant une plainte mnésique, n’ayant pas de syndrome démentiel et leur proposer un suivi ;
  • Mettre en place un projet de soins personnalisé et articuler avec le plan d’aide élaboré par les professionnels de terrain ;
  • Participer au suivi des personnes malades en partenariat avec les médecins de ville et les professionnels médico-sociaux ;
  • Participer à la formation des professionnels impliqués dans la prise en charge des personnes souffrant de troubles démentiels

 

Hospitalisation de jour au centre de la mémoire :

-recueil de données

-bilan sanguin, examens (EEG, IRM éventuellement,..)

-consultation avec le neuropsychologue et selon les cas, avec le psychologue, le kinésithérapeute, l’ergothérapeute, l’orthophoniste, et l’assistante sociale

-l’hospitalisation se termine par la visite du médecin.

4/ EXPLORATION FONCTIONNELLE NEUROLOGIQUE (niveau 1/ consultation de médecine)

L’unité fonctionne en activité transversale. Elle intervient dans tous les services sur demande médicale. Elle pratique également des examens en externe pour les contrôles ou des dépistages.

Électromyogramme (EMG)

L'EMG de détection permet d'étudier l'activité électrique des muscles. On réalise l'étude au repos et lors d'une contraction. L'activité est recueillie par des électrodes, avec ou sans aiguilles insérées au repos dans un muscle.

L'électroencéphalographie (EEG)

Son intérêt est axé essentiellement sur l’épilepsie de l’enfant et de l’adulte. Il permet le diagnostic et le suivi.