12.jpg

Le Centre Hospitalier est le principal hôpital pluridisciplinaire de Polynésie française.

Il existe quatre hôpitaux de proximité l’un à Taravao sur l’île de Tahiti, les trois autres sur les îles de Moorea, Raiatea et Nuku Hiva.

La spécificité du CHPF réside dans l’obligation de prendre en compte les contraintes géographiques, notamment la dispersion des terres émergées (qui représentent seulement 3 800 km2), pour assurer sa mission d’établissement public de santé.

Ainsi, les distances impliquent des EVASAN (EVAcuation SANitaire) fréquentes des îles vers Tahiti et de Tahiti vers la métropole. Les soins sont dispensés dans l’enceinte de l’hôpital mais aussi dans les îles au cours de missions ponctuelles mais régulières. Les pathologies rencontrées sont parfois différentes de celles métropolitaines du fait essentiellement des conséquences du climat tropical.

En tant qu’établissement public de santé, le CHPF a pour mission de prendre en charge toute personne ayant besoin d’être rassurée sur son état de santé, guérie d’une maladie ou accompagnée face à une situation physiologique, à une pathologie aiguë, à un handicap ou à l’âge.

A ce titre il doit assurer ou concourir à :

  • l’urgence et la permanence des soins ;
  • l’enseignement et la formation du personnel de santé médical ou non médical ;
  • la recherche ;
  • aux actions de prévention et d’éducation pour la santé.

Le Centre Hospitalier de la Polynésie française doit en toutes circonstances à ses usagers :

  • la permanence et la continuité des soins,
  • la compétence et le dévouement de son personnel,
  • la technicité de ses spécialistes et de son équipement,
  • la qualité dans l’accueil et les prestations.