2.jpg

Les infections nosocomiales sont des infections qui surviennent pendant ou à la suite d’une hospitalisation. Des mesures de prévention sont mises en oeuvre à l’hôpital pour éviter au maximum leur apparition.

Le CHPF est engagé dans la prévention des infections nosocomiales avec un comité de lutte contre les infections nosocomiales (CLIN) représentatif de l’ensemble des services de l’hôpital.

Le CLIN dirige les mesures de prévention des infections nosocomiales et vérifie leur bonne application avec l’aide de professionnels spécialisés en hygiène hospitalière.

La désinfection des mains est obligatoire pour éviter la transmission des microbes à l’hôpital. Les produits désinfectants pour les mains sont disponibles à l’entrée et à l’intérieur de chaque chambre.

Tous les personnels soignants doivent toujours se désinfecter les mains avant de s’occuper d’un malade.

Des précautions spéciales d’hygiène sont parfois nécessaires pour certains malades. Le personnel soignant, les malades et les visiteurs doivent alors, obligatoirement, respecter les consignes d’hygiène qui leur sont demandées.

Pour permettre de mieux soigner et protéger les malades du risque infectieux, il faut respecter au minimum les règles suivantes :

  • Se désinfecter les mains à l’entrée et à la sortie d’une chambre de malade
  • Ne pas s’asseoir sur les lits
  • Ne pas utiliser les WC et la douche d’une chambre de malade
  • Ne pas apporter de plantes ou de fleurs à l’hôpital
  • Ne pas faire entrer d’animaux à l’hôpital