14.jpg

264 000 habitants en Polynésie française au 1er janvier 2009

Au premier janvier 2009, la population de Polynésie française est estimée à 264 000 habitants. En 2008, la population a augmenté de 3 200 personnes, soit une progression de 1,2 % sur un an.
Au cours de cette année, 4 628 personnes sont nées et 1 178 sont décédées. L’accroissement naturel, ou solde des naissances et des décès, est donc de 3 450 personnes. Le solde migratoire, de -222, prolonge la tendance observée entre les deux recensements de 2002 et 2007.

Hausse de l’espérance de vie

En 2008, 1 178 personnes sont décédées. Ce nombre est stable. Il varie sur les dix dernières années entre un plus bas de 1 023 en 1999 et un plus haut de 1 239 en 2005.
L’espérance de vie à la naissance atteint 73 ans pour les hommes et 78,2 ans pour les femmes. Globalement la durée de vie moyenne augmente régulièrement, de 3,4 mois par an sur les 10 dernières années.
Avec 23 décès d’enfants de moins d’un an, la mortalité infantile reste globalement stable (5 décès pour 1 000 naissances).

Stabilité de la fécondité

En 2008, 4 628 bébés sont nés en Polynésie française, soit une progression de 2,8 % par rapport à 2007. Le nombre de naissances est stable depuis 2003, au dessus de 4 500 naissances par an.
Le nombre de femmes âgées de 15 à 49 ans augmente de 1,3 %, soit un rythme deux fois plus faible que celui des sept dernières années.
La fécondité atteint 2,2 enfants par femme en 2008. Ce taux est stable depuis 2004, ce qui rompt avec la baisse régulière observée depuis des années. Entre 1984 et 2004, le taux de fécondité est passé de 3,8 enfants par femme à 2,2.

La fécondité continue de baisser chez les femmes âgées de 20 à 24 ans. Elle reste stable chez les très jeunes femmes âgées de moins de 20 ans. Elle augmente en revanche chez celles qui sont plus âgées. Pour exemple, le nombre d’enfants pour 1 000 femmes âgées de 25 à 29 ans est passé de 137 en l’an 2000 à 108 en 2005, puis à 115 en 2008.
L’âge moyen à la maternité continue d’augmenter régulièrement. Il est de 27,5 ans en 2008.

Stabilité des mariages

1 178 mariages sont célébrés en 2008. Le taux de nuptialité est de 4,5 ‰. En baisse constante jusqu’à 2001, le nombre de mariages est stable depuis cette date.
Le mariage intervient de plus en plus tard dans la vie des couples. En 2008, les femmes se marient à 33,1 ans en moyenne et les hommes à 37 ans, contre respectivement 31 et 35 ans en 1999.

Nombre de naissances et de décès en Polynésie Française



Nombre d’enfants par femme âgée de 15 à 49 ans (Indicateur conjoncturel de fécondité)



Définitions :

Indicateur conjoncturel de fécondité : l'indicateur conjoncturel de fécondité, ou somme des naissances réduites, mesure le nombre d'enfants qu'aurait une femme tout au long de sa vie, si les taux de fécondité observés l'année considérée à chaque âge demeuraient inchangés.
Espérance de vie : l'espérance de vie à la naissance représente la durée de vie moyenne - autrement dit l'âge moyen au décès - d'une génération fictive soumise aux conditions de mortalité de l'année. Elle caractérise la mortalité indépendamment de la structure par âge.
Solde migratoire : le solde migratoire est la différence entre le nombre de personnes qui sont entrées sur le territoire et le nombre de personnes qui en sont sorties au cours de l'année. Lorsque le solde est positif, on parle d’excédent migratoire.